Quelles sont les possibilités de transport à Hanoi ?

Les voyageurs qui se rendent à Hanoï, au Viêt Nam, peuvent entrer, se déplacer et sortir en utilisant divers modes de transport, chacun d’eux étant mieux adapté à un horaire ou à un budget particulier.

Les taxis sont les plus rapides et les plus pratiques, mais aussi les plus coûteux (ils offrent aussi la plus grande probabilité de vous arnaquer). Il est possible de louer des vélos dans votre auberge de jeunesse à Hanoï pour seulement un dollar par jour, mais cela peut être très dangereux pour les voyageurs qui n’ont pas l’habitude de la circulation chaotique et anarchique de Hanoï.

Réfléchissez donc soigneusement à l’endroit où vous voulez aller (comme ces sites incontournables de Hanoï) et à la façon dont vous voulez vous y rendre ; ce qui vous coûtera le moins cher prendra peut-être le plus de temps, et un budget de transport plus important peut en fait vous permettre d’économiser en termes de visites et de tracas sur la route.

Transport de l’aéroport de Noi Bai à Hanoi

Transport de l'aéroport de Noi Bai à Hanoi
@Vietnam Visa On Arrival

Les voyageurs aériens qui se rendent à Hanoi devront passer par l’aéroport international de Noi Bai (IATA : HAN, OACI : VVNB), situé à environ 40 minutes de route du centre ville de Hanoi. Situé dans le district de Soc Son à environ 28 miles au nord du centre ville de Hanoi, Noi Bai se trouve à environ 40 minutes en taxi du vieux quartier.

Les voyageurs sortant de l’aéroport de Noi Bai peuvent prendre le bus, le minibus, le taxi ou le transfert de l’aéroport de l’hôtel vers la ville de Hanoi proprement dite. Les taxis sont votre option la plus coûteuse mais peuvent vous amener en ville le plus rapidement, à condition que vous puissiez vous repérer parmi les voyous et les escrocs dans la zone des arrivées.

  • Air to R oad : pour plus de détails sur vos options de voyage d’aéroport à ville, lisez notre article sur l’aéroport international de Noi Bai.
  • Emplacement de l’aéroport de Noi Bai : Google Maps

Transport autour de Hanoi

Vous êtes donc arrivé à votre hôtel dans le vieux quartier en un seul morceau. Tant mieux pour vous ! Maintenant, comment vous déplacer pour voir les sites touristiques incontournables de Hanoi ? Heureusement, la grande majorité des principales zones touristiques de Hanoi – y compris ses meilleurs restaurants, magasins, hôtels et sites historiques – se trouvent dans un rayon d’un kilomètre autour du lac Hoan Kiem.

Et si vous avez la chance de visiter Hanoi pendant l’automne (d’août à novembre ; en savoir plus sur le temps au Vietnam), vous pourrez profiter d’un temps de marche vraiment agréable.

Les taxis de Hanoi sont équipés de compteurs, mais tous les conducteurs n’aiment pas les utiliser. Les compteurs coûtent environ 10 000 à 15 000 VND pour les deux premiers kilomètres, puis environ 8 000 VND par kilomètre suivant.

Le problème avec les taxis, c’est qu’ils ne maîtrisent pas tous l’anglais et que certains d’entre eux tentent d’imposer un tarif forfaitaire pour votre trajet au lieu de se fier au compteur. Même lorsqu’ils utilisent le compteur, certains ont des compteurs défectueux qui tournent trop vite !

Si vous appelez un taxi à Hanoi, cherchez un de ces taxis réputés, au lieu de n’importe quel taxi qui passe devant vous. Les taxis de cette liste sont un peu moins susceptibles de vous arnaquer.

Transport autour de Hanoi
@RFI
  • Hanoi Taxi
  • Mai Linh Taxi
  • Taxi CP

Le fossé linguistique est un gros problème pour se déplacer à Hanoi, car le vietnamien est une langue tonale qui ajoute des points et des gribouillis aux caractères latins qui changent complètement leur prononciation !N’essayez donc pas de dire à de dire au chauffeur où vous voulez aller ; montrez-lui un papier ou une carte avec l’adresse écrite (les cartes d’appel à la réception de votre hôtel… Prenez-en une poignée et utilisez-les pour vos déplacements…)

Les chauffeurs de taxi à Hanoi répugnent également à rendre la monnaie : Les passagers prennent place dans la cabine avant, tandis que le chauffeur s’assoit derrière le passager. Les taxis Cyclo sont conçus pour deux passagers et sont idéaux pour parcourir de courtes distances dans le centre ville de Hanoi.ne les prenez que si vous n’êtes pas pressé et si vous n’avez pas peur de voir la circulation de Hanoi défiler devant vous.

Une heure de cyclo vous coûtera environ 100 000 VND (environ 5 $). Ils peuvent vous demander plus au début, mais vous êtes encouragé à négocier le prix à la baisse, en convenant du prix avant d’embarquer.

Ne soyez pas surpris si le conducteur du vélo essaie de vous faire payer plus cher dès que vous descendez, payez le prix que vous avez convenu au départ et soyez ferme à ce sujet, mais donnez-lui un pourboire pour ses services, car il a pédalé avec tout votre poids pendant l’heure écoulée. Préparez la monnaie exacte, car les conducteurs de cyclo (comme leurs homologues de taxi) détestent rendre la monnaie.

Xe om sont les motos-taxis de Hanoi, dont le nom se traduit par «véhicule d’embrassement», et c’est ce à quoi il se résume : vous montez sur la moto et embrassez le conducteur par derrière, en vous accrochant pour la vie, alors que tous les deux filent à toute allure dans la circulation de la ville.

Vous trouverez les xe om principalement aux coins des rues ; vous pouvez les reconnaître à leur casque vert à visière. Le prix devrait être négociable et dépendra de la distance que vous souhaitez parcourir. Pour chaque kilomètre, environ 10 000-15 000 VND (environ cinquante à soixante-dix cents) est un montant équitable.

Comme pour le C yclo, négociez le tarif avant d’embarquer, et essayez de payer la monnaie exacte autant que possible.Assurez-vous que votre xe om a un casque de rechange ; ne montez pas à bord s’il lui manque cette pièce d’équipement essentielle !

Si vous prévoyez de parcourir plus de 3 km jusqu’à votre destination, prenez plutôt un taxi, c’est plus pratique et plus sûr aussi !

La location d’un scooter peut être une option si vous souhaitez un peu plus de souplesse dans vos déplacements à Hanoï. Notez que vous devrez obtenir un permis de conduire local avant de pouvoir louer une moto ou une voiture au Vietnam : rendez-vous au ministère des travaux publics et des transports de Hanoi pour en obtenir un.

Notez également que les nouveaux conducteurs ne doivent pas tenter de s’aventurer dans la circulation chaotique de Hanoi ; les règles de la route n’existent pas dans les rues de la ville, et un nouveau conducteur chancelant ne fera que se blesser ou pire encore.

Rouler à vélo dans Hanoi n’est pas fait pour les faibles genoux ; le code de la route disparaît dès que vous prenez la route, et les accidents sont une possibilité certaine. Les cyclistes doivent également faire face à un temps chaud et humide entre avril et août. Si rien de tout cela ne vous dérange, continuez à pédaler ; de nombreux hôtels à Hanoi offrent des services de location de vélos, souvent pour seulement 1 dollar par jour.

Sortir de Hanoi

Sortir de Hanoi
@Où sortir et Quoi faire seul ou en famille

Le système de transport de Hanoi s’adresse aux touristes à la recherche de solutions terrestres pour se rendre dans le reste du Viêt Nam. La capitale est le principal point d’accès à la baie de Ha Long et à la ville de montagne de Sapa ; les moyens de transport suivants permettent de rejoindre ces destinations vietnamiennes par voie terrestre, et bien plus encore.

Train : La gare se trouve au centre-ville, au 120 Ð Le Duan ; vous pouvez acheter des billets pour des trains qui peuvent vous emmener jusqu’à Saigon au sud, ou jusqu’à Sapa au nord et au-delà de la frontière chinoise.

A gauche de l’entrée principale se trouve le comptoir 2, où sont vendus les billets pour les gares du sud. À droite de l’entrée se trouvent un guichet pour les billets pour Sapa (via Lao Cai) et le guichet 13 pour les billets pour la Chine.

  • Partir en train : découvrez notre expérience de voyage de Hanoï à Hue dans un train Livitrans, ou apprenez-en plus sur les voyages en train au Vietnam.

Bus : Une série de gares routières sont situées autour de Hanoï, chacune d’entre elles distribuant des bus qui ne circulent que dans une direction particulière. Appelez ou visitez ces gares routières pour connaître les horaires ; comme pour le train, achetez vos billets au moins la veille de votre voyage pour vous assurer une place.

  • Gia Lam Bus StationAddress : 9 Ngo Gia Kham, Long Bien, HanoiLocation : Google MapsDestinations : dessert le nord-est, y compris la baie de Ha Long, Lang Son, Haiphong, et Lao Cai/Sapa
  • Luong Yen Bus StationAdresse : 1 Nguyen Khoai, HanoiLocalisation : Google MapsDestinations : Hai Phong, Saigon, Hue, Da Nang, Nha Trang, entre autres
  • Kim Ma Bus StationAddress : 1 Kim Ma, Dong Da, HanoiLocalisation : Google MapsDestinations : dessert le nord-ouest du Vietnam, notamment Dien Bien Phu et Hoa Binh
  • My Dinh Bus StationAdresse : 20 Pham Hung, My Dinh, Tu Liem, HanoiLocalisation : Google MapsDestinations : Dien Bien, Hoa Binh, Bai Chay (près de la baie de Ha Long), Bac Kan (près du parc national de Ba Be), et Nho Quan (près du parc national de Cuc Phuong), entre autres
  • Southern Bus Terminal – Phia NamAdresse : Km 5, Duong Giai PhongLocation : Google MapsDestinations : Hue/Da Nang (bus couchette de première classe), Saigon, Da Lat, entre autres

Minibus/Bus touristique : les agences de tourisme à Hanoi peuvent vous réserver un trajet en minibus de style touristique vers la Baie d’Ha Long et d’autres points du nord du Vietnam.les bus «open tour» peuvent également être réservés par des agences de voyage comme Sinh Tourist ; ces bus parcourent la longueur du Vietnam.

Deja un comentario