10 aliments à essayer à Phuket

Phuket est peut-être plus connue pour ses plages et sa vie nocturne que pour sa cuisine, mais la «ville de la gastronomie» de Thaïlande ne se résume pas à ses fêtes et ses coups de soleil.

La longue histoire du commerce extérieur à Phuket a contribué à créer une culture locale dynamique connue sous le nom de «baba» ou «Peranakan» ; elle combine des influences de la cuisine royale thaïlandaise, de l’Europe, du sud de la Chine et des États malais.

La cuisine de Peranakan est uniformément délicieuse et étonnamment égalitaire : nombre des plats énumérés ci-dessous peuvent être dégustés dans les échoppes de rue et les restaurants cinq étoiles de Phuket.

Mee Hoon Gaeng Poo

Mee Hoon Gaeng Moo
@TripSavvy

Mee hoon gaeng poo is le meilleur du sud de la Thaïlande des fruits de mer l’expérience à Phuket : a riche ragoût de noix de coco lait infusé avec curry pâte, combiné avec sauvage bétel feuille (bai chaplu) et morceaux de de crabe viande. C’est habituellement jumelé avec riz vermicelles nouilles ou khanom vif. A son meilleur, mee hoon gaeng poo yields subtle spicy top notes that set off the creamy umami flavor of the coconut milk base.

Khanom Jeen

Le plat de petit-déjeuner préféré de Phuket (également appelé khanom chin) consiste en des bouquets de nouilles de riz fermentées, servis avec un curry de soupe avec votre choix de viandes et un assortiment de légumes et d’herbes à part.

Le plus authentique khanom jeen expérience prend place dans Phuket ville, où vous pouvez dîner sur ces nouilles de tout numéro de occasionnel rue vendeurs.

Les nouilles sont souvent accompagnées d’une gamme d’accompagnements – pensez à différents types de sauce au curry à base de poisson ou de crabe, de morceaux de bœuf ou de poulet, de germes de haricots, d’œufs durs et de légumes frais.

Khanom Jeen à Phuket
@Justgola

Moo Hong

Les Chinois de Hokkien sont des magiciens de la cuisson de la poitrine de porc, et le moo hong de leurs descendants de Phuket Baba a montré qu’il était l’égal de leurs ancêtres. Les Thaïlandais de Baba font braiser pendant des heures ces morceaux de porc gras dans une sauce de soja mélangée à du sucre de palme, de la racine de coriandre, de l’anis étoilé et des grains de poivre.Le porc ainsi obtenu est si tendre qu’il fond vraiment dans la bouche.

à la fois salé et sucré à une fois, moo hong est meilleur mangé avec a sain aider de riz. Cette porc plat est un a a de Baba maison cuisine, mais vous aussi trouver ce dans beaucoup de haut de gamme restaurants autour de l’île.

Moo Hong
@The Roaming Cook

Nam Prik Goong Siab

Cette sauce aux crevettes donne de la vie aux aliments fades qu’elle associe : il suffit de les saupoudrer ou de les mélanger pour les faire monter en puissance. Les ingrédients du Nam prik goong siab sont à la fois salés et épicés : crevettes séchées, pâte de crevettes, échalotes, jus de citron vert, mangue râpée et chili, le tout mélangé.

Le mélange ainsi obtenu est servi dans un bol, puis à la cuillère sur l’un des côtés au goût plus doux de votre choix : légumes blanchis ou frais, riz blanc, omelettes et œufs durs.

Nam Prik Ong Siab
@Wikipedia

Mee Hokkien

Le nom se traduit par «nouilles de style Hokkien», mais la ville de Phuket l’a revendiqué avec fierté : les nouilles aux œufs jaunes, sautées avec des crevettes, des calamars, du porc et des pousses de haricots peuvent être commandées dans de nombreux restaurants de la ville de Phuket et dans des restaurants de classe.

Chaque restaurant a son propre point de vue sur le Hokkien mee : certains ajoutent des boulettes au mélange, tandis que d’autres garnissent le bol d’un œuf fraîchement cassé qui cuit à la chaleur résiduelle des nouilles. Une autre variante, mee nam Hokkien, est servie sous forme de bouillon au lieu de sauté.

Mee Hokkien
@Best Price Vietnam

Loba

Les habitants de Phuket mangent volontiers les parties du porc que la plupart des touristes occidentaux rejettent.La tête, les intestins, la langue et les autres «viandes variées» de porc sont assaisonnés avec un mélange de cinq épices, blanchis dans un bouillon infusé de sauce de soja, puis frits pour produire le loba, un plat de porc croustillant et moelleux.

Loba stalles généralement servir leur stock dans commerce à côté de deep- des bouchées frites ou des viandes recouvertes de tofu ou des viandes recouvertes de tofu , printemps rouleaux, et crevettes beignets ; tous les ces devraient être trempés dans le accompagnant tamarind- à base de sauce avant que soit a fait sauter dans sa bouche.

Loba
@TripSavvy

Sataw Pad Kapi Goong

Photographe d’aliments/images de friandises

La mouffette odeur de thaïlandais sataw haricots mai pas être à tout le monde goût. (pas wonder picky Westerners call it the the «stink bean. «) mais ce comestible haricot pousse sauvage tous sur Phuket et est la base pour un plat préféré sud thaï . plats que utiliser il, en particulier sataw pad kapi goong, transformer le plat de haricots’ goût unique à le plat de l’avantage de

à faire sataw pad kapi goong, sataw et crevettes sont sautés dans crevettes pâte, puis mangé avec du riz . la piquante épicée et umami de la crevette pâte et chili travail étonnamment bien avec le sataw le goût natif : pour la aventureuse mangeuse à Phuket, ce plat devrait être sur la liste à manger de n’importe qui seau.

Sataw Pad Kapi Goong
@Phuket Holiday Services

Mee Hun Ba Chang

A mi-chemin entre la visite des musées et des magasins de la ville de Phuket, arrêtez-vous dans un magasin de nouilles pour déjeuner sur ce plat rustique. Les nouilles de riz vermicelles sont sautées avec une sauce noire à base de soja, puis garnies de ciboulette et de morceaux d’échalote frits.

Mee hun ba chang est toujours servi avec un plat d’accompagnement, généralement composé de côtes de porc en bouillon, de rouleaux de printemps ou de satay.

Mee Hun Ba Chang
@TripSavvy

Oh Tao

Ce plat de rue plie des bébés huîtres, des cubes de racines de taro bouillis, de l’oignon, de l’ail dans une pâte à frire épicée, puis garnit le tout de couenne de porc frite. Cela semble assez simple, mais il occupe une place démesurée dans le cœur (et l’estomac) des gourmets de Phuket. Il est consommé comme un en-cas, et non comme un repas complet en soi.

Phuket Town locals have made oh tao a staple of Chinese New Year festivities, comme le «collant» de les ingrédients représente le «collant» fort lie entre les membres de la famille .

Oh Eaw

Rafraîchissez-vous pendant les mois d’été de Phuket avec ce dessert super sucré à base de glace rasée. L’ingrédient clé de oh eaw est constitué de cubes de gelée blanche sans saveur à base d’amidon de banane et de gélatine provenant des graines de la figue rampante Ficus pumila . Le sirop et les haricots rouges bouillis complètent l’ensemble.

L’ensemble du résultat ressemble à le mitsumame dessert de Japon, un autre gelée et haricots à base de glace plat fait pour le été mois. Oh eaw est un de le meilleur aliments dans Phuket à ont sur le bon marché, comme a plat coûte pas plus que 20 baht (environ 60 cents).

Deja un comentario