Les 15 meilleurs restaurants de Kyoto

Kyoto a été la capitale du Japon pendant des centaines d’années et reste à ce jour la grande ville de l’art et de la culture au Japon. C’est là que sont nés nombre des grands héritages artistiques du Japon, y compris les arts culinaires. La nourriture japonaise est souvent considérée et respectée comme une forme d’art aussi bien que comme une chose à manger, et la nourriture que l’on trouve à Kyoto est l’une des plus raffinées de tout le Japon.

Izuju

Izuju
@Tripadvisor

Le restaurant Izuju de Gion, qui appartient à la quatrième génération, est le plus ancien restaurant de sushi de Kyoto et se spécialise dans les sushis de style local, tels que le maquereau mariné sur riz, l’anguille hamo grillée et les inarizushi faits avec une peau de tofu frite. Pour une expérience traditionnelle de sushi à Kyoto, c’est un choix idéal.

Awomb

Awomb
@Pen Magazine International

Il est rare de visiter Awomb sans avoir une file d’attente patiente mais importante à sa porte, car c’est l’un des restaurants de sushi les plus populaires de Kyoto et facilement le plus amusant. Awomb sert tout ce qui constitue un incroyable repas de sushi savamment agencé sur une ardoise noire. Après avoir été servi, vous pouvez préparer vous-même le sushi avec des conseils (en anglais) si vous en avez besoin. Du riz parfaitement assaisonné, des feuilles de nori et toute une gamme de garnitures supplémentaires sont présentés. Aucune combinaison n’est jugée et tout est délicieux.

Uogashi Miyatake

Uogashi Miyatake
@TripAdvisor

Vous trouverez ici un cadre et un service de grande qualité à des prix abordables, en particulier si vous optez pour le déjeuner qui coûte environ 1 000 yens. Ils sont spécialisés dans les plats à base de poisson frais et les sashimis sont la seule raison pour laquelle ils sont souvent complets pour le dîner des jours à l’avance. Avec son décor traditionnel et ses sièges au sol en tatami, c’est une expérience Kyoto parfaite et idéale pour les amateurs de fruits de mer.

Juugo

Situé sur le Chemin des Philosophes, l’une des promenades les plus pittoresques de Kyoto, ce restaurant minimaliste est parfait pour les amateurs de soba.le propriétaire du Juugo prépare les nouilles de sarrasin à la main juste devant vous et les sert avec une sauce savoureuse. Plus épais et plus moelleux que le soba moyen, il utilise sa propre recette développée au fil des années d’étude. Le Juugo est un restaurant intime de huit places, vous devrez donc peut-être attendre, mais la file d’attente est généralement rapide et cela en vaut plus que la peine.

Honke Daiichi Asahi

Honke Daiichi Asahi
@TripAdvisor

En règle générale, vous trouverez certains des meilleurs ramen près (ou dans) des stations de métro japonaises et Kyoto ne fait pas exception. Honke Daiichi Asahi est l’un des restaurants de ramen les plus populaires, fondé il y a plus de 50 ans. Comme beaucoup des meilleurs endroits où l’on sert des ramen, ils sont spécialisés dans un style de ramen, en l’occurrence le tonkotsu au porc ; ils servent également de la bière locale et des boulettes. À cinq minutes seulement de la gare de Kyoto, c’est un arrêt parfait pour des ramen qui vous réchauffent le ventre lorsque vous voyagez dans la ville ou en dehors.

Hoke Owariya

Hoke Owariya
@TripAdvisor

Préparez-vous à déguster des nouilles sur un tatami dans un restaurant de soba vieux de 548 ans, sans doute le plus célèbre de Kyoto. Le soba et le bouillon de Honke Owariya sont préparés sur place avec la saveur délicate de la soupe provenant de l’eau du puits de Kyoto et du rishiri kombu (varech) de la plus haute qualité. Le menu est un choix parfait si vous recherchez un repas copieux, car il est accompagné d’un tempura croustillant et de miso fait maison. N’oubliez pas de consulter la carte des desserts pour découvrir quelques délices de Kyoto !

Gion Owatari

Gion Owatari
@Pocket Concierge

Kaiseki peut être défini comme des petits plats simples mais magnifiques, servis avec élégance sur plusieurs plats ; c’est une expérience culinaire très associée à Kyoto. Gion Owatari est un restaurant kaiseki de huit places, étoilé au Michelin, situé dans une maison de thé traditionnelle japonaise rénovée. Les plats vous seront servis sur la recommandation du chef, qui dépendra de la saison. Autre avantage : en tant que sommelier qualifié, le chef s’assurera que le saké et le thé qui accompagnent votre repas sont choisis avec soin.

Touseian Kyoto

Touseian Kyoto
@Japan Informer

Rendez-vous à Nishijin, l’un des plus anciens quartiers de Kyoto, pour découvrir cet endroit douillet, très apprécié des habitants. Parfait pour les amateurs de tofu, cette expérience de kaiseki met l’accent sur les nombreuses façons dont le tofu est préparé au Japon. Kyoto est connue pour son fantastique tofu et il n’y a pas de meilleur endroit pour découvrir l’humble soja. Vêtus de kimono, les serveurs servent de tout, du tofu frit au yuba (peau de tofu), du tofu mijoté dans de l’eau de source aux desserts à base de tofu, ainsi que des plats d’accompagnement à base de tempura et de sashimi.

Hyotei

Ancien salon de thé avec plus de 400 ans d’histoire et un sol en tatami d’origine, le Hyotei 3 étoiles Michelin est l’un de ces restaurants spéciaux que l’on ne peut trouver qu’au Japon. Le kaiseki qui y est servi est particulièrement traditionnel et se concentre sur les légumes frais et les plats à base de poisson. Le restaurant est également spécialisé dans les petits déjeuners à base de bouillie salée appelés asagayu. Hyotei propose des cérémonies de thé traditionnelles avec un repas et les clients peuvent choisir des plats uniques et des cadeaux liés au repas. Il est nécessaire de faire une réservation, qui peut être effectuée sur son site web.

Shabu Shabu Yamafuku

Shabu Shabu Yamafuku
@Tripadvisor

Shabu Shabu est l’un des repas japonais les plus amusants que vous puissiez prendre tout en offrant une nourriture de qualité, saine et délicieuse. Yamafuku propose de fines tranches de bœuf wagyu, des légumes frais et du tofu qui mijotent dans votre marmite chaude jusqu’à ce qu’ils soient prêts à être consommés. Le bouillon délicat utilise des poissons volants de Nagasaki et du lait de soja, ce qui permet d’obtenir une saveur crémeuse et subtile qui se marie parfaitement avec les ingrédients. Une fois que vous avez fini de tremper votre viande et vos légumes, on vous servira des nouilles pour absorber toute cette saveur.commandez une boisson et commencez à tremper.

Monk

Un autre restaurant niché sur le Chemin des Philosophes et une merveilleuse version contemporaine du repas de kaiseki à plusieurs plats.Monk est un restaurant minimaliste qui utilise le feu ouvert pour donner de la saveur à des plats uniques à base d’ingrédients frais et fourragers locaux. Le résultat est un mélange parfait de haute cuisine japonaise et occidentale. Ils proposent un menu de dégustation de sept plats pour 7 000 yens, centré sur leur célèbre pizza au levain faite à la main. Les plats d’accompagnement varient en fonction de ce qui a été fourré ce jour-là, mais soyez assuré que vous serez impressionné. Il est recommandé de réserver et vous pouvez le faire en ligne via leur site web.

Issen Yoshoku

Issen Yoshoku
@Japan Travel

C’est un restaurant teppanyaki original avec un décor d’avant-guerre souvent comique. Immensément populaire auprès des habitants et des visiteurs, il est spécialisé dans un type particulier d’okonomiyaki (une crêpe frite savoureuse faite d’un mélange de légumes et de viande ou de fruits de mer). En plus d’être un en-cas délicieux et nourrissant, il ne coûte que 630 yens, ce qui est très abordable pour le district de Gion. Issen Yoshoku sert également une gelée de haricots rouges matcha pour le dessert et propose un petit menu de boissons non alcoolisées. Le nombre de places assises est limité (à l’intérieur comme à l’extérieur), mais c’est aussi un repas facile à prendre et à emporter en visite.

Yakitori Daikichi

Yakitori Daikichi
@Tripadvisor

Boire des bières japonaises et manger du poulet grillé sur des brochettes est l’une des expériences les plus agréables et les plus élémentaires au Japon. Le Yakitori Daikichi est parfait si vous cherchez un endroit ouvert tard, car il sert jusqu’à minuit.

Izutsuya Sanjo

Izutsuya Sanjo
@Justgola

Tout amateur de bœuf doit essayer le wagyu pendant son séjour au Japon et ce restaurant primé est un excellent choix pour goûter à cette délicatesse. Izutsuya Sanjo est réputé pour servir du bœuf particulièrement maigre avec des vaches de son propre ranch, élevées pour leur douceur et leur saveur. Le wagyu servi est de qualité A5, A4 ou A3 et les chefs sont formés professionnellement. Même l’expérience culinaire a été soigneusement étudiée, avec trois salles aménagées pour le dîner individuel, telles que des cabines individuelles ou des tables plus longues avec vue sur le jardin. Vous pouvez commander à la carte ou à partir d’un menu fixe, ce qui facilite la tâche des débutants, et il existe également un menu à volonté pour 2 000 yens. L’okonomiyaki local préféré de Nishiki Warai se trouve juste à l’extérieur du marché et constitue un arrêt parfait avant de s’y aventurer. L’okonomiyaki est très épais et, avec plusieurs options, il y en a pour tous les goûts. Des nouilles frites sont servies en accompagnement, ce qui donne un délicieux carb-fest qui se marie bien avec une bière locale.

Deja un comentario